En danger chez soi : la réalité LGBT en Jamaïque

« Laissez-moi être clair : nous n’aimons par les homosexuels en Jamaïque. » – Sizzla

C’est un sujet tabou, surtout avec les touristes. Un éléphant sur l’île. La Jamaïque est l’un des pays les plus homophobes au monde. Une ostracisation perpétuée par un système de justice laxiste à l’endroit des homosexuels, la farouche opposition des prédicateurs pratiquant un protestantisme conservateur et par la culture musicale dancehall. Dans les rues et jusque dans les ménages, les policiers ne sont pas toujours les alliés des victimes de violences psychologiques ou physiques.

Puis, ce printemps, un homme et une femme tentent de changer la donne et forcent le dialogue. Cet homme, vous le connaissez bien, il n’a pas besoin de présentation. Elle, vous la connaissez moins, elle s’appelle Angeline Jackson et c’est une activiste pour les droits de la communauté LGBT.

Cet article en ligne et cette entrevue radio traitent de la réalité LGBT en Jamaïque à l’occasion de la journée international contre l’homophobie.

[En ligne] Ricochet | LGBT en Jamaïque : encore du chemin à faire

Extrait de l’émission Le Pique Nique (CHYZ 94,3) avec L.-P. Boulianne et Alice Chiche

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s