Le compostage, une solution environnementale dans les Caraïbes

En Jamaïque, le jardinage et l’agriculture artisanale font partie des traditions, ce qui n’est pas le cas de la gestion des ordures ménagères. Celles-ci représentent d’ailleurs un problème de pollution. Christine McDougall, une Canadienne résidant à Negril, dans l’ouest de l’île, propose d’utiliser le compostage à l’occidentale comme solution environnementale.

CompostJamaïquePhoto_2
Christine McDougall et une de ses participantes au projet de compostage.

Dans le cadre de son projet de maîtrise en biologie, la Québécoise Christine McDougall s’est penchée sur ce problème d’ordures résidentielles en proposant le compostage comme solution. Au début, elle voulait savoir si le compostage allait réduire le volume des ordures. Un autre objectif était de faire en sorte que les résidents ne brûlent pas leurs déchets, une pratique courante dans ces communautés. Étant donné que les Jamaïcains tentent de produire le plus possible leurs propres aliments afin de réduire leur dépendance aux supermarchés, le compostage s’impose, puisqu’il permet à la fois de produire un terreau fertile pour l’agriculture et de réduire la pollution par les déchets.

Ce reportage a été diffusé à l’émission Bien dans son assiette à  l’antenne de la première chaîne de Radio-Canada (ICI Première) le 15 juillet 2015.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :